Le Portage, Quésaco ?

Le fonctionnement du portage :

 

Le portage salarial représente aujourd’hui une toute nouvelle forme d’emploi très prometteuse permettant ainsi aux indépendants de développer leur activité en toute sécurité. Pourtant, aussi surprenant que cela puisse paraître, beaucoup d’interrogations subsistent. C’est qu’elle est simplement méconnue !
Nous irons donc à l’essentiel pour vous expliquer ce que c’est le portage salarial, comment cela fonctionne, et ce dans la plus grande simplicité. Jusque-là tout va bien non ?

3 acteurs fondamentaux :

Le consultant, véritable spécialiste ou formateur dans un ou plusieurs domaines d’expertise, la société de portage salarial et bien sûr le client (entreprise, administration, collectivité locale etc.).

+

2 contrats distincts :

Un contrat commercial de prestation de services entre le client et la société de portage, un contrat de travail entre le consultant et la société de portage.
*Il est parfois également établi une convention d’adhésion qui permet de fixer un cadre à la collaboration du consultant et de la société de portage. Cette convention n’a pas de valeur contractuelle mais permet en quelques sortes de concrétiser le choix du consultant de confier la gestion juridique de son activité à la société de portage.

+

1 mode de fonctionnement :

Une fois la mission trouvée, et lorsque le consultant a obtenu un premier contrat commercial signé par son client, il peut dès lors signer son contrat de travail avec la société de portage. D’ailleurs sachez que cela peut très bien être un CDD ou un CDI, à temps plein comme à temps partiel.
Concernant la rémunération, le client paye le prix de la prestation à la société de portage qui se chargera de transformer ces honoraires en salaire. Pour ce faire, la société de portage prélève une commission pour les frais de gestion (accompagnement quotidien du consultant, organisation de son activité et gestion des obligations administratives)  mais aussi pour les différentes charges sociales.

=

0 jour sans emploi